François Sechet

fs1

Né en 1987, François Sechet vit et travaille à Paris.

La photographie croise sa route pendant ses études de violoncelle et de musicologie. Diplômé, il poursuit naturellement son affinité particulière pour l’intimité du portrait dans le milieu musical. Rapidement remarqué, il réalise entre 2008 et 2013 des portraits de musiciens ainsi qu’une trentaine de couvertures de disques pour les maisons de disques Universal, Naïve, Mirare, Harmonia Mundi, Decca…
François Sechet est régulièrement invité par des festivals européens (notamment au festival Cappa, à Saluzzo) pour lesquels il réalise des reportages.

Sa démarche est profondément ancrée dans des sujets ayant trait à la question de l’identité humaine, la place de l’homme dans les organisations et les questions environnementales. Ses travaux tendent ainsi à mettre en exergue la singularité et la spécificité de chaque personne.
Ces préoccupations traversent l’ensemble de son travail que ce soit dans le cadre de portraits ou de reportages, pour des projets personnels ou des commandes. A travers « Freckles », par exemple, il aborde le caractère identitaire des tâches de rousseur de manière graphique. La série « Scottish Nudes » évoque l’inscription des corps dans l’environnement naturel, la nudité comme état brut faisant écho à ces paysages vierges d’activités humaines. Ce souci de l’Homme s’exprime également dans son intérêt pour le traitement artistique de la communication institutionnelle, comme dans sa série de diptyques pour l’Office National des Forêts exposée sur la place du Palais Royal à Paris en septembre 2012. Cette commande donnera lieu à la publication d’un ouvrage intitulé « Forestier », à paraître en 2014 (264 pages, chez Verlhac Editions) accompagnée d’une seconde exposition parisienne.

Enfin, François Sechet décline ses recherches artistiques en les alliant à son goût pour le voyage en effectuant plusieurs reportages à l’étranger pour le compte de divers clients, notamment en Sibérie et en Chine. Passionné de trek, il parcourt également l’Europe du Nord à pied et en autonomie complète (Islande, Laponie, Ecosse…), équipé d’un Hasselblad argentique.

(photo © Alix Laveau)

> English biography